Vous êtes ici

Solar-Vëlospisten och hei am Land ?

Questions parlementaires Mobilité et trafic Claude Lamberty Max Hahn

Zu Amsterdam lafe Pilot-Projete mat Vëlosweeër an deene Solarzellen agebaut sinn, esou dass hei och Energie produzéiert gëtt. D'DP-Deputéiert Max Hahn a Claude Lamberty froen dofir beim Transportminister no op een net och hei am Land esou Solar-Vëlospisten ausprobéiere kéint.

Question

Monsieur le Président,

Nous avons l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 80 de notre Règlement interne, nous souhaitons poser la question parlementaire suivante à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures:

« Une entreprise néerlandaise a développé une technique permettant de construire des pistes cyclables à panneaux solaires. Un premier modèle étant installé au nord d’Amsterdam en utilisant du verre trempé et antidérapant, il s’est avéré énergiquement efficace sur une période d’essai de six mois.

Dans ce contexte, nous aimerions poser les questions suivantes à Monsieur le Ministre du Développement durable et des Infrastructures:

  • Monsieur le Ministre a-t-il connaissance de ce type de piste cyclable ?
  • Est-ce que Monsieur le Ministre peut estimer le coût supplémentaire de cette technique par rapport à un revêtement classique ?
  • Monsieur le Ministre est-il disposé à installer des projets-pilotes au Luxembourg utilisant cette nouvelle technologie ?
  • Dans le contexte de l’extension progressive du réseau des pistes cyclables au Grand-Duché, Monsieur le Ministre estime-t-il que les nouvelles pistes pourront être équipées de panneaux solaires ? »

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’expression de notre très haute considération.

Max HAHN et Claude LAMBERTY
Députés

Réponse de Monsieur François BAUSCH, Ministre du Développement durable et des Infrastructures, à la question parlementaire N°3126 du 11 juillet 2017 des Messieurs les Députés Max HAHN et Claude LAMBERTY

Par leur question parlementaire, les honorables Députés voudraient avoir des informations concernant la technique des pistes cyclables à panneaux solaires.

  • Monsieur le Ministre a-t-il connaissance de ce type de piste cyclable ?        
    Des panneaux solaires pour pistes cyclables et routes sont proposés par différentes entreprises européennes. Leur rendement se situe autour de 130 W/m2.
  • Est-ce que Monsieur le Ministre peut estimer le coût supplémentaire de cette technique par rapport à un revêtement classique ?                
    Les panneaux solaires sont collés sur un revêtement parfaitement lisse qui à lui seul satisfait aux besoins d’une piste cyclable. Le coût supplémentaire peut être estimé à presque 1 800 euros par m2. Le prix pour équiper une piste cyclable de 3 mètres de large et 100 mètres de long s’élèverait donc à 540 000 euros.
  • Monsieur le Ministre est-il disposé à installer des projets-pilotes au Luxembourg utilisant cette nouvelle technologie ?   
    Comme les prix pour les panneaux solaires pour installation en toiture est nettement inférieur (facteur 5) au prix des panneaux pour application sur la chaussée et le rendement des panneaux en toiture est de 20 % supérieur sur ceux appliqués sur les pistes cyclables, la pose de panneaux solaires sur les itinéraires cyclables n’est actuellement guère intéressante.
  • Dans le contexte de l’extension progressive du réseau des pistes cyclables au Grand-Duché, Monsieur le Ministre estime-t-il que les nouvelles pistes pourront être équipées de panneaux solaires ?    
    Au vu des éléments ci-devant, l’équipement du réseau des pistes cyclables avec panneaux solaires n’est pas envisagé à brève échéance.

 


Max Hahn

Claude Lamberty