Vous êtes ici

Perséinlech Schutzausrüstungen fir Dokteren an Zänndokteren

Questions parlementaires Santé et soins Claude Lamberty Carole Hartmann

Question:

Monsieur le Président,

Par la présente, nous avons l’honneur de vous informer que, conformément à l’article 83 de notre Règlement interne, nous souhaitons poser la question parlementaire suivante à Madame la Ministre de la Santé :

« À partir du 4 mai 2020, les médecins et les médecins-dentistes peuvent reprendre leur activité médicale afin de garantir l’accès aux soins de tous les patients pendant la pandémie du Covid-19.

Y afférent, le règlement grand-ducal du 28 avril 2020 portant modification du règlement grand-ducal du 18 mars 2020 portant introduction d’une série de mesures dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 dispose : « Eu égard au risque particulier de contamination auxquels sont exposés certaines professions de la santé du fait de la réalisation d’actes générant des aérosols, leur activité est subordonnée à l’utilisation d’équipement de protection individuelle adéquat. » 

Il nous revient maintenant que certains fournisseurs d’équipements de protection individuelle exigent une quantité minimale de 200.000 pièces par commande. 

Dans ce contexte, nous aimerions poser la question suivante à Madame la Ministre de la Santé :

  • Madame la Ministre, est-il prévu de faire une commande en commun d’équipements de protection individuelle, afin de garantir à tout médecin et médecin-dentiste concerné d’avoir accès au matériel requis? »

Veuillez croire, Monsieur le Président, en l’expression de notre très haute considération.

           Carole HARTMANN             Claude LAMBERTY

                 Députée                                   Député

Réponse de Madame la Ministre de la Santé à la question parlementaire n° 2114 du 29 avril 2020 de Madame la Députée Carole Hartmann et de Monsieur le Député Claude Lamberty concernant les "Équipements de protection individuelle".

En vue de la reprise des activités médicales et médico-dentaires, les médecins pratiquant en cabinet libéral reçoivent chacun 200 masques chirurgicaux de la part du ministère de la Santé. Il s’agit ainsi de la troisième distribution de masques au profit des médecins effectuée depuis le début de l’épidémie par le ministère, dans une optique de contribuer aux efforts du corps médical de faire face à cette situation exceptionnelle.

L’ensemble des médecins-dentistes ont bénéficié en total de 8000 costumes Tyvek, 45000 masques FFP2, 500 visières, 1000 lunettes de protection et 45000 blouses en vue de la reprise de leur activité.

Les autres professions de santé exposées reçoivent également du matériel de protection respectivement l’ont en partie déjà reçu, ce qui devrait leur permettre de redémarrer leur activité dans des conditions optimales de sécurité.

Le ministère de la Santé n’a cependant pas vocation à devenir une centrale d’achat à long terme pour le corps médical. Ce dernier devra pour la suite s’organiser soi-même en coopérative d’achat respectivement rejoindre des efforts similaires au niveau des hôpitaux.


Carole Hartmann

Claude Lamberty